Noémie Brun

Pianiste et compositrice de nationalités suisse et allemande, Noémie Brun est née en 1990 à Genève.

 

Très jeune, Noémie décide de se consacrer à la musique. Parallèlement à ses études secondaires, elle suit une formation pré-professionnelle de piano et d’improvisation à l’Institut Jacques-Dalcroze et au Conservatoire de Musique de Genève. En 2006, elle découvre la composition à la Walden School aux Etats-Unis.

 

En 2009, Noémie commence ses études supérieures de composition à la Haute Ecole de Musique de Genève avec Nicolas Bolens. Elle intègre ensuite la classe de Xavier Dayer à la Haute Ecole des arts de Berne (HEAB) où elle obtient en 2012 un bachelor en composition avec distinction. À titre exceptionnel, la HEAB lui permet de commencer en parallèle à son bachelor en composition des études de piano dans la classe de Pierre Sublet, auprès duquel elle se spécialise en musique contemporaine. Elle obtient en 2015 un bachelor en piano, mention « très bien » avec félicitations du jury.

Actuellement, elle entreprend de parfaire ses connaissances en musique contemporaine et de la scène théâtrale en suivant un master en théâtre musical à la HEAB. Formation unique, ce master interdisciplinaire propose aux interprètes et compositeurs d'étudier les corrélations entre mouvement, langue, son et espace. Elle y reçoit notamment l'enseignement de Françoise Rivalland, Jacques Demierre, Pierre Sublet et Xavier Dayer. Paralèllement, elle suit des cours de composition au CRD du Mans avec Martin Moulin ainsi que des cours d'orgue avec Marianne Levy Noisette.

Tout au long de ses études, elle participe à des masterclass avec François-Xavier Roth, Stefano Gervasoni, Helmut Lachenmann, Mathias Rebstock, William Blank, Boris Nikitine et Stefan Wirth.

 

Parallèlement à la poursuite de ses études, Noémie Brun participe à différents projets artistiques en tant qu’interprète, compositrice et organisatrice, sa principale motivation étant la transmission et la création d’œuvres contemporaines.

 

Elles est membre de l'Ensemble Aabat ainsi que de l'Ensemble Echtékökü avec lesquels elle interprète et crée principalement des oeuvres de théâtre musical.

En tant qu’interprète et performeuse, elle participe à diverses productions contemporaines, notamment à «Back and Forth », mise en scène par Mathias Rebstock, « Enumérations » de Georges Aperghis, mise en scène par Françoise Rivalland ainsi que « The Navidson Record », spectacle-installation mise en scène par Till Wyler von Ballmoos et Tassilo Tesche, co-production de la Biennale de Théâtre Musical à Munich et du Konzert Theater Bern.

 

Ses compositions ont été jouées en Europe et aux Etats-Unis par des ensembles comme l’Ensemble Makrokosmos (CH), l’Ensemble Vertigo (CH), l’ensemble Hodiernis (CH), l’ensemble Réponses XX-XI (FR) et le duo Soleil-Cerises (FR). De 2014 à 2016, elle est compositeur en résidence de l’Ensemble InterAlpin (FR).